le site de tous
les parents du Bas-Rhin

Nos actualités

COVIPSY - Comment parler à vos enfants, à votre famille ?

Face à l'épidémie du COVID-19, le dispositif de veille exceptionnel en santé mentale COVIPSY, développé pour les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et les professionnels en difficultés dans le département du Bas-Rhin, partage sa brochure. Elle a été élaborée par les pédopsychiatres COVIPSY des HUS et la MDA de Strasbourg pour venir en aide et apporter des repères aux familles et aux enfants dans ces circonstances particulières de confinement. Cette brochure pourra être largement diffusée pour être utile aux plus grand nombre. On y trouve des liens possibles avec la plateforme COVIPSY. Ce dispositif se mettra en place dans les prochains jours.  
Accéder au document

Le secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations a sorti le guide des parents confinés :  guide à destination des parents afin de les soutenir pendant cette période de confinement dans leur conciliation vie professionnelle/vie familiale grâce aux conseils bénévoles des professionnels, experts et parents cités. 

Ce guide aborde un certain nombre de sujets tels que : le télétravail, les écrans, le sport en famille, les jeux ludiques avec les enfants, les violences intrafamiliales, la santé, la nutrition...

 

guide_des_parents_confines_-_50_astuces_de_pro


 

Communiqué publié sur le site du Ministère de la santé et des solidarités, le 20 mars.

 

Le versement des aides sociales par les Caisses d'allocations familiales (CAF) sera assuré, et la continuité des droits sera garantie.

Sont notamment concernés : le revenu de solidarité active (RSA), le revenu de solidarité (RSO) dans les outremers, l'allocation adulte handicapés (AAH), l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), et l'ensemble des aides sociales versées sous condition de ressource par les CAF. Les aides au logement seront automatiquement maintenues.

Par ailleurs, les droits à l'allocation adulte handicapées (AAH) et à l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) qui arriveraient à échéance seront automatiquement prorogés de six mois.
 

 

 
 
Retour à la liste